Stimulation

Lorsqu’il existe un trouble isolé de l’ovulation, la stimulation est la première étape thérapeutique qui consiste à prescrire un traitement inducteur . Ce traitement a pour but de stimuler les ovaires afin d’obtenir un follicule mature préovulatoire.

Il s’agit soit d’un traitement par comprimé (pergotime) soit d’un  traitement par injections sous-cutanées quotidiennes   de gonadotrophines (FSH) . Lorsque le ou les follicules auront atteint   la taille optimale, l’ovulation est déclenchée par une autre hormone : l’ hCG.

Le traitement de stimulation ou traitement inducteur nécessite une surveillance régulière que l’on appelle le monitorage. Il est assurée par des dosages hormonaux dans le sang ( taux d’estradiol) couplés  à une  échographie  ovarienne.